Belgique : a-t-on vraiment besoin d’un gouvernement ?

Machiavel a relevé ce besoin de faire preuve de cohérence, où les responsables projettent les vertus sous-jacentes à cette image, en créant ainsi une base solide pour des politiques efficaces.Si l’animal ne déduit pas explici­tement, s’il ne forme pas explicitement des concepts, il ne se représente pas non plus un espace homo­gène.Mais si je remarque que l’état de choses impliqué par la contingence d’un ordre détermi­né est simplement la présence de l’ordre contraire, si, par là même, je pose deux espèces d’ordre inverses l’une de l’autre, je m’aperçois qu’entre les deux ordres on ne saurait imaginer de degrés intermédiaires, et qu’on ne saurait davantage descendre de ces deux ordres vers l’ « incohérent ».Il est plus probable que les objectifs indirects mais politiquement essentiels de type « emplois écologiques » continuent de constituer une plateforme plus attractive pour la promotion des politiques industrielles que les énergies alternatives ou les technologies propres.Il est incroyable qu’il n’ait point appris, au moins par les terribles leçons qui ne lui furent point épargnées, que l’intolérance seule peut le sauver ; qu’à l’hypocrite intolérance de l’Église il faut opposer l’intolérance franche et complète de la Révolution.Des baisses d’impôt pour les primo-accédant, à l’image du défunt crédit d’impôt pour intérêts d’emprunt, peuvent faire sens afin de relancer la demande dans les régions où le marché est comateux.Le Présent ne compte pas ; Aujourd’hui peut être sacrifié impunément.Dans cet état, e-réputation google fonctionne au maximum de ses capacités intellectuelles.Quand on avance qu’un nombre est plus grand qu’un autre nombre ou un corps qu’un autre corps, on sait fort bien, en effet, de quoi l’on parle.Est-il bien sûr qu’un grand homme ait toujours le droit de risquer sa vie pour sauver celle d’un imbécile ?Elle ne doit rien à personne pour autant !

Share This: