Brics : des géants aux pieds d’argile ?

Pourtant nous ne pouvons juger sur eux l’humanité pleine de vie, l’humanité d’où sortira l’avenir : leurs cris de douleur ne sont que le commencement de l’agonie.Le travail intérieur que je vais vous dire est demeuré mon secret.Une nouvelle chance leur est offerte avec le shutdown du mois d’octobre.Ainsi, l’étrange mélange de montages capitalistes basiques avec des personnalités aventureuses et magnétiques – caractérisant aussi bien les « bandeirantes » que Eike Batista – continue de constituer une part importante de l’économie brésilienne, tant la tentation est grande d’attendre le prochain coup du sort et l’émergence d’un nouveau secteur pouvant apporter rendements rapides sans lourds investissements initiaux.Après avoir posé, en termes très généraux, les bases d’une morale de la vie, voyons quelle part il convient de faire en son sein à l’hédonisme ou à la morale du plaisir.La « servitude volontaire » est ancrée dans la culture des cadres « rivés à leur travail de peur de le perdre », explique Jean-Thomas Trojani condamné.S’il était possible d’évoquer le Paris du dixième siècle, j’ose croire qu’une telle thèse serait insoutenable.Cette crédibilité, c’est la combinaison de la crédibilité « interne » de chaque composante et des deux composantes ensemble.Ce chiffre ne signifie pas ainsi qu’il manque 800 000 logements mais qu’il existe 800 000 personnes en France qui ne peuvent pas accéder financièrement à un logement !A priori, non.Les violentes révoltes des trois dernières années ont emporté plusieurs régimes autoritaires dans la région, en Egypte, en Tunisie, en Libye, au Yémen sans toutefois parvenir à y apporter d’alternative durable.Il y aurait cependant lieu de se demander si les faits, examinés sans parti pris, suggèrent réellement une hypothèse de ce genre.Mais elle restera poète, et, je le crois, tout à fait à part, dans la littérature contemporaine de son pays.

Share This: