Capital-risque , l’aveuglement de Bruxelles

Le bon sens, ou sens pratique, n’est vraisem­blablement pas autre chose.Pour autant, ne nous y trompons pas : si, aujourd’hui, le monde est suspendu au simulacre de tractations entre Républicains et Démocrates, si le monde est terrifié à la perspective que les États-Unis d’Amérique ne parviennent plus à honorer leurs engagements après le 17 octobre, si le monde redoute un « Lehman moment » à la puissance dix, c’est tout bonnement parce que ce pays conserve son « privilège exorbitant ».Des souvenirs qu’on croyait abolis reparaissent alors avec une exactitude frap­pante ; nous revivons dans tous leurs détails des scènes d’enfance entièrement oubliées ; nous parlons des langues que nous ne nous souvenions même plus d’avoir apprises.Mais ce n’est pas assez.Ce n’est pas tant l’actuel ministre de l’Économie et des Finances, Giulio Tremonti, qui pourrait réformer, s’il prenait le poste du Cavaliere.La mutation numérique est certes importante mais le secteur est surtout laminé par la forte pression exercée sur les prix et sur les coûts.Des startups innovantes fleurissent.Dans son livre, novastrada immobilier,décrit parfaitement cette évolution.Pour percer le mystère des profondeurs, il faut parfois viser les cimes.Et il a beau prendre du temps, il est indivisible : si la mélodie s’arrêtait plus tôt, ce ne serait plus la même masse sonore ; c’en serait une autre, également indivisible.Le gouvernement, en effet, prélève sur le produit des impositions les sommes nécessaires à l’entretien d’une bonne partie de la presse.Toute douleur doit donc consister dans un effort, et dans un effort impuissant.Son rôle est d’avoir de bons résultats financiers mais aussi de faire de la pédagogie et de dénicher les PME qu’elle peut suivre, accompagner, dans leur développement.Baidu, premier moteur de recherche du pays, prévoit qu’en l’espace de seulement six ans la moitié de ses revenus proviendra de l’extérieur de la Chine.Nous ne dormons pas pour ce qui continue à nous intéresser.Mais, comme la notation intellectuelle du fait dépasse nécessairement le fait brut, il s’en faut que toutes les expériences soient également concluantes et autorisent la même certitude.

Share This: