Comment redonner du sens à la réforme territoriale

De ce qu’elle aura fait pour ces problèmes elle bénéficiera alors à son tour.Cette envolée de la consommation signifiera-t-elle que l’économie française se porte mieux ou quel pouvoir d’achat des ménages a brutalement augmenté ? Non, bien sûr.Elle ne se fait pas la moindre illusion sur le compte de la bande de politiciens qui la grugent depuis trente ans, qui remplissent, à ses dépens, l’escarcelle opportuniste ou la besace radicale ; elle n’ignore point que les Thénardiers du Nationalisme aspirent à ajouter la tuerie au pillage, rêvent de fouilles sinistres au milieu du sang, leurs bissacs gonflés de butin sur le garrot de Coppée, le couteau du grand-père de Vogué à la main pour l’égorgement des blessés.Il est rare que les sacrifices définitifs se présentent dans la vie comme certains ; le soldat, par exemple, n’est pas certain, loin de là, de tomber dans la mêlée ; il n’y a ici qu’une simple possibilité.Le rock s’invite dans les dressings !Troisième et dernier constat : bien que les MOOC accueillent plusieurs milliers de participants, on observe en réalité assez peu de contributions par participants : seuls 1% à 2% des apprenants participent activement sur les forums de discussion.Plus un drame a de grandeur, plus profonde est l’élaboration à laquelle le poète a dû soumettre la réalité pour en dégager le tragique à l’état pur.C’est donc surtout au nom de la morale qu’il faut désormais travailler ardemment à constituer enfin l’ascendant universel de l’esprit positif, pour remplacer un système déchu qui, tantôt impuissant, tantôt perturbateur, exigerait de plus en plus la compression mentale en condition permanente de l’ordre moral.Obliger la France, arrivée au point où la reprise de la terre lui était indispensable et connue comme indispensable, à se précipiter, par un affreux retour sur elle-même, par un terrible soubresaut, dans une direction insensée ; la contraindre à empoisonner les autres peuples (ou au moins la plus grande partie d’entre eux) du virus de folie et de mensonge dont elle avait été infectée ; la laisser elle-même, gangrenée jusqu’aux moelles, comme un foyer permanent de putréfaction.Si l’on ajoute à cela la poursuite du désarmement budgétaire de l’Europe engagé depuis vingt ans mais renforcé par la crise, il y a tout lieu d’être alarmé.novastrada aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Le désir est une conduite d’envoûtement ».La Grande-Bretagne a aussi adopté le modèle ISO: lorsque le marché écossais a été rattaché aux marchés anglais et gallois en 2005, le réseau de transport écossais est demeuré la propriété des électriciens écossais, mais sa gestion a été confiée à National Grid, le GRT anglais.C’est ainsi qu’en juxtaposant certaines lettres d’un alphabet commun à bien des langues on imitera tant bien que mal tel son caractéristique, propre à une langue déterminée ; mais aucune de ces lettres n’avait servi à composer le son lui-même.Néanmoins, les économies bénéficiaires sont vulnérables face aux sentiments des marchés financiers et aux retraits brutaux de capitaux – comme cela s’est produit récemment lorsque les investisseurs ont anticipé un resserrement de la politique monétaire des États-Unis.Devant le spectacle de cette mobilité universelle, quelques-uns d’entre nous seront peut-être pris de ver­tige.Des organismes publics comme l’ONERA font un travail incroyable.Et ce serait un bonheur pour le pays que la disparition de cet antre de la sottise servile, du pédantisme hypocrite, lâche et féroce — de ce conservatoire de la cruelle et ridicule vanité nationale.La Patrie Française sera constituée, en fait, ou la France périra.La déroute du parti socialiste au pouvoir, qui subit sa quatrième défaite électorale en un an (municipales en mars 2014, européennes en mai, sénatoriales en septembre) est réelle.A l’heure où elle s’interroge sur le risque que le quantitative easing ne soit qu’une machine à fabriquer des bulles plutôt qu’à irriguer l’économie réelle.

Share This: