Flat Flight Moving

De la banque d’affaires au « flow monster »

Le 28 avril 2014, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé affirmait : « Pour permettre aux générations futures de bénéficier de l’excellence de notre système de santé, il faut oser le pari de l’innovation ».De grandes écharpes de brume, verticales, et qu’on aurait dites suspendues aux étoiles, balayaient de leurs plis extrêmes, silencieusement, la terre et la mer qui était devenue calme.On comprend donc aisément l’adhésion des Français au crowdfunding immobilier, dont les plate-formes offrant un rendement annuel, certes plafonné, mais bien supérieur au Livret A (environ 10 %) pour un risque limité, à leurs dires.Selon Stratégies comportementales, cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% .Dans son article 29, ce texte prévoit de confier l’exécution des concessions à des sociétés d’économie mixte hydroélectriques, à savoir des sociétés anonymes sous contrôle de l’Etat et comptant au moins une personne privée, plus éventuellement d’autres autorités publiques.Le développement de logiciels libres et le financement participatif en sont les exemples les plus célèbres.La compagnie d’assurance mélange ce profil à celui de tous les autres souscripteurs d’un même type de contrat et en tire un montant de cotisation, selon le principe de la mutualisation des risques.Il ne s’agit pas de laisser penser qu’il n’existe pas des abus commis par les entreprises françaises, ni de les relativiser.Une fois engagée dans cette voie, il n’est guère d’absurdité où ne puisse tomber l’intelligence.Spinoza malade riait, dit-on, en voyant son araignée favorite dévorer les mouches qu’il lui jetait ; peut-être alors, par un retour sur lui-même, songeait-il à ce mal intérieur qui le dévorait : peut-être souriait-il de se sentir, lui aussi, enveloppé dans quelque toile d’araignée invisible qui paralysait sa volonté, rongé silencieusement par la multitude des monstres infiniment petits.Que si l’on venait à me prouver, cependant, que toutes ces vérités sont autant d’erreurs, on aurait détruit en moi non-seulement la confiance qu’elles m’inspirent, mais la base de toute certitude et la foi en l’évidence même ; car de quel raisonnement se pourrait-on servir, qui méritât mieux l’acquiescement de la raison que celui qu’on aurait renversé ?C’est aussi un débat sur l’emploi, même si la vérité oblige à reconnaître que les études d’impact du secteur du commerce sont contestées et sans doute optimistes.

Pages