« Des procédures qui dégradent la relation humaine »

Le vrai bonheur est là, et pas ailleurs.Ce que le mystique trouve devant lui est donc une humanité qui a été préparée à l’entendre par d’autres mystiques, invisibles et présents dans la religion qui s’enseigne.L’objection sera faite par des publicistes qui s’honorent d’être les disciples de Rousseau.Un certain nombre de députés voudraient imposer des restrictions plus sévères et il est difficile de trouver qui que ce soit pour défendre les banques.Ce problème concerne au premier chef la zone euro qui sort d’une longue récession, avec un PIB encore inférieur à son niveau de 2007 et une reprise, qui si elle est bien réelle, manque encore de vigueur.Mais il faut entendre par là que, si l’on connaissait après coup le détail de ces causes, on arriverait à expliquer par elles la forme qui s’est produite : de la prévoir il ne saurait être question.On nous montre les tronçons d’un Lumbriculus régénérant chacun leur tête et vivant désormais comme autant d’individus indépendants, une Hydre dont les morceaux deviennent autant d’Hydres nouvelles, un œuf d’Oursin dont les fragments développent des embryons complets : où donc était, nous dit-on, l’individualité de l’œuf, de l’Hydre ou du Ver ?À côté de la perception, en effet, il y a la mémoire.Mais il y a en réalité des énergies de nature diverse, et la mesure de chacune d’elles a été évidemment choisie de manière à justifier le principe de la conservation de l’énergie.Il est défendu d’y toucher.L’industrie se retrouve mécaniquement dans le peloton de tête comme le montre la superposition du climat des affaires par grande branches d’activité : à 99, l’industrie manufacturière a quasiment restauré sa moyenne de longue période.Pour Pierre-Alain Chambaz, cette disposition réglementaire ne s’applique pas.

Share This: