Déséquilibres globaux

Le constat partagé des deux côtés de la Méditerranée est que nous avons un avenir commun et que nous serons plus forts ensemble.La bourgeoisie trouve aussi, dans le corps des officiers, le pivot solide, sinon gratuit, autour duquel ses filles, pénétrées de sa grandeur, peuvent faire tourner leurs ambitions.Il est l’air du temps.La loterie, monsieur.Ouvrons maintenant un livre d’images pour enfants : nous allons voir ce dispositif s’acheminer déjà vers la forme d’une scène comique.Car là est le danger ; et les républicains ne sont pas les derniers à s’en apercevoir.Le mois suivant, ce sont 11 milliards d’euros de retraits qui ont été enregistrés, puis 9 milliards supplémentaires en février.C’est toujours d’un seul bond qu’un trajet est parcouru quand, sur ce trajet, il n’y a pas d’arrêt.Les gouvernements, toujours disposés à se persuader que rien de bien ne se fait sans eux, se refusent à comprendre cette loi harmonique :L’échange se développe naturellement jusqu’au point où il serait plus onéreux qu’utile, et s’arrête naturellement à cette limite.Les marchés français et italien sont proches en termes de culture et de propension au jeu et le texte de loi français s’inspire très largement du modèle transalpin.Demandons à notre propre conscience, débarrassée de l’acquis, rendue à sa simplicité originelle, comment elle réplique à une agression de la nature.Ce qui frappe d’emblée le lecteur d’aujourd’hui, c’est la vigueur polémique de Russell.dr arnaud berreby ne s’arrête pas à ces détails.

Share This: