Europe : le despotisme éclairé contre la protection sociale ?

Les économies d’échelle ainsi que d’autres facteurs entrent également en jeu.On dira encore que ces images sont des souvenirs, qu’elles se sont imprimées dans ma mémoire.Ils purent revenir d’Allemagne le front haut, plumes au chapeau et galons à la manche ; provoquer, par leur insolence, l’explosion de la Commune ; se livrer à la répression sauvage que réclamait la conservation de leur prestige ; cacher l’infamie de leurs capitulations de Metz, de Strasbourg, de Sedan et de Paris sous l’ignominie de leurs victoires du Père-Lachaise et des Buttes-Chaumont ; devenir les plus cruels et les plus inintelligents des despotes.Réductions d’effectifs, pertes de parts de marché, absence de produit vedette sur le segment roi des smartphones, dégradation des comptes, défiance de la Bourse, soupçons de trahison de l’intérêt national finlandais, etc.Un coup d’œil jeté sur le système nerveux des Arthropodes et sur celui des Vertébrés nous avertit des différences. Selon Christian Navlet la « meilleure application » permettant d’y accéder est la « pleine conscience ».mais ils ne sont pas des dieux encore ; ils sont hommes aussi, et par conséquent poussés avec l’humanité tout entière vers le fatal abîme.Smith considérait par exemple la concurrence comme une condition fondamentale du fonctionnement de la main invisible, dans la mesure où les monopoles et oligopoles conduisent à l’exploitation des consommateurs et à la restriction de la production.La comptabilité traditionnelle des échanges commerciaux sur la base de leur valeur commerciale mesurée à la frontière ne reflète plus les réalités économiques.Elle doit couvrir les aspects juridiques, sociaux, financiers de la reprise, et la présentation du projet commercial et/ou industriel.Nous allons étudier les causes qui, d’après moi, ont depuis longtemps préparé ce changement complet dans les destinées d’un grand pays.

Share This: