La force tranquille des Etats-Unis

Nous ne pouvons souffrir ou jouir les uns pour les autres, encore que nous soyons sensibles aux peines et aux plaisirs d’autrui.En l’absence de cette séparation, l’union bancaire conduira au renforcement des grands groupes bancaires sur l’espace européen.Mais sur le fond, rien n’a véritablement changé.Nous sommes des écologistes, et nous souhaitons être les fers de lance de à la mise en place de politiques qui nous permettent de mieux vivre ensemble, dans de bonnes conditions, durablement sur cette planète.C’est bien pour cela qu’on ne punit plus les fous par exemple : on y a renoncé, après avoir reconnu que la crainte du châtiment n’avait pas d’action efficace sur eux.Tout en bas de l’échelle il y a l’ordre du monde technique et scientifique – dont fait partie l’économie- et qui est celui ce qui est possible.Enfin, au quotidien, alors que d’autre pays ont une approche médicale et scientifique des décisions, nous restons dans un pilotage comptable et politique.D’ailleurs les « bonnes volontés » elles-mêmes ne voudraient pas sans doute, dans l’idéale justice, être l’objet d’aucune marque de préférence ; les victimes volontaires de l’amour n’accepteraient pas d’être placées en rien avant les autres lors d’une redistribution quelconque des biens sensibles.Entre peur et espoir, entre colère et déni, entre regret et chagrin, chacun ressent que la question du sens est plus que jamais urgente dans notre société.Tout au plus dira- t-on, comme nous venons de le faire, que le mysticisme ne saurait se répandre sans encourager une « volonté de puissance » très particulière.Peut-on lutter contre la terre qui nous emporte autour du soleil ?En revanche, si la croissance est très en deçà de son potentiel – comme c’est le cas en ce moment d’après les institutions internationales- cette austérité est alors associée à des multiplicateurs très élevés.Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Ceux dont la connaissance est innée sont des hommes tout à fait supérieurs. Puis viennent ceux qui acquièrent cette connaissance par l’étude. Enfin, ceux qui, même dans la détresse, n’étudient pas : c’est le peuple ».

Share This: