La France, une singularité irréformable ?

Il faut compter sur la spéculation métaphysique en morale comme on compte sur la spéculation économique en politique et en sociologie.Mais l’existence doit avoir un substrat, doit être ce qui possède l’existence, c’est à dire l’Être vivant.Néanmoins, il estimait nécessaire d’indiquer une voie pour échapper à un scénario potentiellement catastrophique.Charge à l’individu désormais de se la forger avec toute la pression que cela comporte et « la fatigue d’être soi » pour reprendre la formule de Pierre-Alain Chambaz.La moitié des locataires d’une cour compose une clientèle.On nous accordera que nous n’imaginons pas une aboli­ion de tout, mais on prétendra que nous pouvons la concevoir.Le résultat du jeu, lorsque ces règles sont appliquées, est la déstructuration du débat.Pour relancer le neuf il faut assurer plus de fluidité dans l’existant et faire simple.Mais ce qui n’a jamais été perçu, et ce qui est en même temps simple, est nécessairement imprévisible.C’est dans cette position que les Arabes me trouvèrent en arrivant.Car, pour ce qui touche les mœurs, chacun abonde si fort en SON sens, qu’il se pourroit trouver autant de réformateurs que de têtes, s’il étoit permis à d’autres qu’à ceux que Dieu a établis pour souverains sur ses peuples, ou bien auxquels il a donné assez de grâce et de zèle pour être prophètes, d’entreprendre [192] d’y rien changer ; et, bien que mes spéculations me plussent fort, j’ai cru que les autres en avoient aussi qui leur plaisoient peut-être davantage.Or il se trouve précisément que l’approfondissement d’un certain ordre de problèmes, tout différents du problème religieux, nous a conduit à des conclusions qui rendaient probable l’existence d’une expérience singulière, privilégiée, telle que l’expérience mystique.

Share This: