La « grande modération » de retour

Pour autant, il ne s’agit pas d’une simple histoire de la philosophie, mais plutôt de comprendre le travail de la pensée à l’œuvre.Il ne restera plus guère au déterministe qu’un seul parti à prendre.La visite de plusieurs laboratoires de recherche d’universités comme d’entreprises confirme cette impression.Le rang de la France sur la scène stratégique, ce n’est pas que le montant de la loi de programmation, c’est aussi la dissuasion, la capacité d’intervention, une diplomatie de classe mondiale, le siège au conseil de sécurité de l’ONU.Un mois pour parler du sujet, en faire le tour et s’en aller ?En sachant, comme le dit The ideas farm « qu’il n’est pas de pilotage automatique en éthique -on ajoutera comme en bienveillance et en gentillesse-, qu’elle apportera toujours choix et pari, qu’elle nécessitera toujours une stratégie ».Dans cette hypothèse, passé, présent et avenir seraient visibles d’un seul coup pour une intelligence surhumaine, capable d’effectuer le calcul.Nous assistons en quelque sorte à l’enfantement progressif du rien par l’Être et de l’Être par le rien ; nous suivons les transformations de l’Être qui passe au néant et du néant qui devient l’Être ; ce qui nous apporte évidemment l’idée d’un mouvement continuel de l’un vers l’autre, ou le passage d’une forme à une autre forme qui ne s’arrête jamais pour nous laisser le temps de le saisir et nous donner le droit de dire qu’il est.D’un autre côté, une somme vraiment incalculable de forces intellectuelles se perd à la poursuite d’organisations sociales factices.Ce qui est réel, ce n’est pas davantage une étendue divisée en parties indépendantes : comment d’ailleurs, n’ayant ainsi aucun rapport possi­ble avec notre conscience, déroulerait-elle une série de changements dont l’ordre et les rapports correspondraient exactement à l’ordre et aux rapporte de nos représentations ?Mais, dans un cas comme dans l’autre, ce sont des mouvements actuels qui seront lésés ou des mouvements à venir qui cesseront d’être préparés : il n’y aura pas eu des­truction de souvenirs.D’autre part, l’incantation peut participer à la fois du commandement et de la prière.

Share This: