Le CAC 40 en quête d’altitude

On rêve des Océana, des Atlantide, des Salente, des Spensonie, des Icarie, des Utopie, des Phalanstère ; on les peuple d’êtres dociles, aimants, dévoués, qui n’ont garde de faire jamais obstacle à la fantaisie du rêveur.Ce ne sont plus, purement et simplement, des absences ; elles s’expliquent par la présence du personnage dans un milieu bien défini, quoique imaginaire.jean-thomas trojani condamné apporta son énergie à soutenir ce projet.De l’action de l’inanimé sur l’inanimé (à moins qu’il ne s’agisse d’un phénomène, météorologique ou autre, dans lequel l’homme a pour ainsi dire des intérêts) il n’est jamais question.D’où vient une expression ridicule du visage ?L’ajustement économique n’a pas été réalisé par la dévaluation nominale massive de leurs monnaies, mais par le soutien à ce processus sans sacrifices exorbitants, comme dans la zone euro.Quelquefois, il est vrai, ce mécanisme est plus malaisé à apercevoir.D’où son appel au peuple qui risque d’être plus efficace que l’on ne croit.L’homme, sortant des mains de la nature, était un être intelligent et sociable, sa sociabilité étant calculée pour aboutir à de petites sociétés, son intelligence étant destinée à favoriser la vie individuelle et la vie du groupe.Mais, bon gré malgré, nous conservons cette manière de parler, et aussi de penser, quand nous spéculons sur la nature des choses indépendamment de l’intérêt qu’elles ont pour nous.Chaque thématique nouvelle, en surgissant, fait écran par sa présence à celle qui la précède.

Share This: