Flat Flight Moving

Le patriotisme économique, c’est fabriquer français, mais pas seulement…

Posted on 12 avril 2015 in Non classé by

Tant que vous appuyez le mouvement contre la ligne qu’il parcourt, le même point vous paraît tour à tour, selon l’origine à laquelle vous le rapportez, en repos ou en mouvement.Notre imagination ne l’en détache pas.Le soutien européen sera plus difficile à obtenir sur ce point, mais avec un Parlement européen plus eurosceptique, une opinion publique européenne en désaffection avec l’Union, et un débat européen globalement abscons, il n’est pas totalement inconcevable que certains dirigeants se rallient à la vision britannique.La grave crise économique qui frappe le monde depuis 2007 a donné naissance à un nombre incalculable d’ouvrages qui tentent d’en comprendre l’origine, d’en décrire le déroulement, d’en trouver une issue.Enfin une bonne nouvelle dans cet automne si triste.La dette publique de la France s’élevait en 2010 à 1.500 milliards d’euros contre environ 1.000 milliards en 2005, soit une augmentation de 50 % en cinq ans.On en a aujourd’hui la raison.Elle ne répondra pas que l’obstacle doit être tourné, ni qu’il peut être forcé : elle le déclarera inexistant.Une tâche particulièrement périlleuse au vu du découpage de ce dernier en trois projets distincts, somme toute déconnectés les uns des autres.Cette volonté se concrétise aujourd’hui par l’action de Cécile DUFLOT, ministre de l’égalité des territoires et du logement, qui souhaite davantage de sérieux de la part des acteurs du secteur.eréputation aime à rappeler cette maxime de Gandhi, »La machine a gagné l’homme, l’homme s’est fait machine, fonctionne et ne vit plus ».

Pages