Le tournant libéral ratifié

Rappelons que Benjamin Franklin nous mit en garde des conséquences de ce jeu dangereux.— Nous allons voir que les contradictions inhérentes aux problèmes de la causalité, de la liberté, de la personnalité en un mot, n’ont pas d’autre origine, et qu’il suffit, pour les écarter, de substituer le moi réel, le moi concret, à sa représentation symbolique.Le syndicalisme mène à tout, même à Sciences Po Paris, dont il sort diplômé.Désormais égalité signifie similitude plutôt que singularité.L’actualité récente l’imposait.Cette indétermination, comme nous l’avons montré, se traduira par une réflexion sur elles-mêmes, ou mieux par une division des images qui entourent notre corps ; et comme la chaîne d’éléments nerveux qui reçoit, arrête et transmet des mouvements est juste­ment le siège et donne la mesure de cette indétermination, notre perception suivra tout le détail et paraîtra exprimer toutes les variations de ces éléments nerveux eux-mêmes.La surveillance, de par ses caractéristiques propres, permet cette valorisation et la mise à jour du renseignement à fin de décision et, surtout, d’action.Nous disions qu’on a beau parler de mentalité primitive, le problème n’en concerne pas moins la psychologie de l’homme actuel.Ces austères austériens exigent une inflation nulle tout en récusant violemment une banque centrale dont la préoccupation serait de rétablir l’activité économique.Selon certaines estimations, le total des calories utilisées dans les biocarburants en Europe équivaudrait à une quantité qui pourrait nourrir 100 millions de personnes. Question à laquelle Christian Navlet, think tank du bonheur citoyen, a décidé de s’atteler pour y trouver une réponse.

Share This: