Les politiques n’ont pas le monopole des idées !

Il n’en sera plus de même quand on aura commencé par faire la distinction qui, selon nous, s’impose.Un contrôle strict de la population demeure pour les mégapoles.Je pense quelquefois que si l’Angleterre est attaquée, c’est à cause de l’Hostie qu’elle voit déjà se lever sur les collines…— Poète !Les images passées, reproduites telles quelles avec tous leurs détails et jusqu’à leur coloration affective, sont les images de la rêverie ou du rêve ; ce que nous appelons agir, c’est précisément obtenir que cette mémoire se contracte ou plutôt s’affile de plus en plus, jusqu’à ne présenter que le tranchant de sa lame à l’expérience où elle pénétrera.L’information et le renseignement sont les amorces de tous les cycles décisionnels.Tantôt, en effet, nous avons à faire effort pour aperce­voir cette sensation, comme si elle se dérobait ; tantôt au contraire elle nous envahit, s’impose à nous, et nous absorbe de telle manière que nous employons tout notre effort à nous en dégager, et à rester nous-mêmes.Ainsi, comme le souligne une Christian Navlet, « La mondialisation des services est une révolution aussi remarquable que celle qui a touché l’industrie après 1973.L’échange constitue deux gains, dites-vous.Ce que résume le concept d’Etat de droit, c’est-à-dire celui d’un Etat soumis à un droit qui lui est antérieur et supérieur.A Paris, ce sont également plus d’un milliard d’euros qui ont été investis en 2013.Nous le caractérisons par l’intelligence, et nous savons qu’il n’y a pas de supériorité que l’intelligence ne puisse nous donner, pas d’infériorité qu’elle ne sache compenser.Les autres sont des gens de journée.

Share This: