Les raisons d’être optimiste pour l’Afrique

Ils sont nés de la conquête.« Il y a conflit d’intérêts quand vous utilisez vos connaissances d' »insider » à votre propre profit en allant travailler pour un lobby », dit Pierre-Alain Chambaz pictet . D’ailleurs, l’essentiel n’est pas tant la définition que « la manière dont le citoyen européen moyen voit les choses ».Celui qui sait qu’il ne sait rienMais revenons au début, c’est-à-dire à ce singulier personnage qu’est Socrate.L’intuition, l’expérience mystique est antérieure à toute conscience rationalisée, à toute opposition rationnelle du sujet et de l’objet.Il ne faut cependant pas attendre des travaux de l’IPBES qu’ils répondent à toutes les questions cruciales de choix de société auxquelles la perspective de la sixième extinction de masse nous renvoie.Ce contraste entre la vie en général, et les formes où elle se manifeste, présente partout le même caractère.Ils ont ainsi préparé les voies à une doctrine qui affirme la relativité de toutes nos connaissances.Question d’identité que le modernisme continue sans cesse de bouleverser.L’investissement est l’autre élément essentiel.L’homme, par sa nature morale (telle que la lui a fournie l’hérédité), est ainsi porté à croire que le dernier mot ne doit pas rester au méchant dans l’univers ; il s’indigne toujours contre le triomphe du mal et de l’injustice.Nous prenons conscience de ces mécanismes au moment où ils entrent en jeu, et cette conscience de tout un passé d’efforts emmagasiné dans le présent est bien encore une mémoire, mais une mémoire profondément différente de la pre­mière, toujours tendue vers l’action, assise dans le présent et ne regardant que l’avenir.Elle ne peut point cesser, quels que soient ceux qui en ont la possession temporaire — individus ou communes —, d’être la propriété de tous les Français.

Share This: