Les technopoles sont-elles encore utiles ?

Comme d’ailleurs elle ne cesse jamais d’être espace, elle implique toujours juxtaposition et par conséquent division possible.Ce faisant, on crée un effet de levier sur les entreprises notées AA aux effets potentiellement délétères.Tels sont les deux points qui nous frappent quand nous considérons l’attitude naturelle de l’homme vis-à-vis d’un avenir auquel il pense par cela même qu’il est intelligent, et dont il s’alarmerait, en raison de ce qu’il y trouve d’imprévisible, s’il s’en tenait à la représentation que la pure intelligence lui en donne.Et de ramener le déficit à 2,3% dès 2015.En théorie, le film sur lequel sont dessinés les états successifs d’un système entièrement calculable pourrait se dérouler avec n’importe quelle vitesse sans que rien y fût changé.En effet, les systèmes cyber-physiques vont du niveau macro (les transports urbains comme Uber) au niveau micro (le battement d’un cœur humain).Tous les peuples, surtout l’Angleterre — mais même le plus jeune, les États-Unis — tous les peuples ont un type national ; la Fronce n’en a pas.Son art, qui a quelque chose de diabolique, relève le démon qu’avait terrassé l’ange.Nous nous en rapprochons, au contraire, quand nous étudions la structure des choses.Il faut alors envisager de frapper.Depuis mai, pierre alain chambaz s’active à ce nouveau concept.Il suffira de faire remarquer que ces systèmes ne sont point formés de souvenirs juxtaposés comme autant d’atomes.Et l’action qui convertit le suc de ces viandes en sang n’est-elle pas aisée à connoître, si on considère qu’il se distille, en passant et repassant par le cœur, peut-être plus de cent ou deux cents fois en chaque jour ?

Share This: