L’humanité retourne à la pénurie

Je vais vous montrer mon troupeau de bœufs d’Écosse et mes antilopes.Nous ne visons pas, en général, à connaître pour connaître, mais à connaître pour un parti à prendre, pour un profit à retirer, enfin pour un intérêt à satisfaire.L’augmentation des impôts réduit seulement les revenus de ceux qui les payent.Les parties prenantes s’accordent sur la nécessité de créer en urgence une institution supranationale pour réguler l’alimentation de la population mondiale.Le coin des bloggeurs aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Celui qui aime va à la chose aimée comme les sens vont à la chose sensible ».On n’aura pas de peine à nous montrer qu’un arbre ne vieillit pas, puisque ses rameaux terminaux sont toujours aussi jeunes, toujours aussi capables d’engendrer, par bouture, des arbres nouveaux.La Banque d’Angleterre a fait valoir qu’il ne saurait être procédé à aucune réplication de l’octroi via l’Union bancaire de nouveaux pouvoirs à la Banque centrale européenne au détriment des banques centrales nationales.Toute la nature en est là peut-être, du moins la nature consciente et intelligente : peut-être, il y a une infinité de siècles, dans quelque étoile maintenant dissoute en poussière, espérait-on déjà le fiancé mystique.Le fonds devrait en profiter pour acquérir près de 63 milliards d’euros en prêts, avec des investisseurs privés contribuant par la suite pour chaque tranche de 5 milliards d’euros prêtés, ce qui porte l’investissement total à un objectif de 315 milliards d’euros.Celle-ci n’a donc pas été voulue par la nature ; et pourtant elle s’explique naturellement.Or, ils n’y réussiront que dans la mesure où ils auront pris en considération la nature.Chez des personnes qui voient surgir devant elles, à l’improviste, la menace d’une mort soudaine, chez l’alpiniste qui glisse au fond d’un précipice, chez des noyés et chez des pendus, il semble qu’une conversion brusque de l’atten­tion puisse se produire, — quelque chose comme un changement d’orientation de la conscience qui, jusqu’alors tournée vers l’avenir et absorbée par les nécessités de l’action, subitement s’en désintéresse.

Share This: