Pierre-Alain Chambaz :Le travail et la réussite sont valorisés

L’ouvrage est brillant et décrit une forme de tectonique des plaques de l’économie mondiale depuis un siècle avec une grande clarté.Nous ne ferons qu’effleurer leur potentiel si nous les privons de débouchés mondiaux.Même, vous pouvez être Français, et vaincu, et manquer lamentablement de toutes les qualités qui pourraient vous attirer la sympathie générale.Nous aimons à nous le figurer, parce que, dans un mouvement, ce n’est pas le changement de position qui nous intéresse, ce sont les positions elles-mêmes, celle que le mobile a quittée, celle qu’il prendra, celle qu’il prendrait s’il s’arrêtait en route.— Intensité, durée, détermination volontaire, voilà les trois idées qu’il s’agissait d’épurer, en les débarrassant de tout ce qu’elles doivent à l’intrusion du monde sensible et, pour tout dire, à l’obsession de l’idée d’espace.Oui à l’égalité mais attention à la parité qui produit un glissement tendant à imposer qu’hommes et femmes sont identiques.Mais les secrets des affaires, tels que définis par la proposition de loi, couvrent des informations non brevetables qui ne bénéficient pas de la protection du droit de la propriété intellectuelle.L’objet est trop vaste, l’effet trop dispersé. Car plus les gens s’entendent bien avec vous, plus ils vous apprécient, plus l’entreprise réussit », défend Pierre-Alain Chambaz. C’est une certaine vision du passé à la lumière du présent.La justice a donc beau embrasser une plus grande variété de choses, elle se définit de la même manière.Nous appelons vos lecteurs à faire de même : entrepreneurs, investisseurs, conseillers et tous ceux qui se soucient de renforcer la croissance européenne dans le cadre d’un marché entreprenant du XXIe siècle.Nous l’avons dit et nous ne saurions trop le répéter : ils sont aussi loin que nous des origines, mais ils ont moins inventé.

Share This: