Prolifération des zones commerciales : aux sources du mal

Les « défacements » qui changent la page d’accueil de sites web pour y déposer un message revendicatif, laissent peu à peu place à des attaques par déni de service avec vol de données.Premier point : la France a connu une des périodes les plus prospères de son histoire entre 1871 et 1914, période où elle avait un des régimes parlementaires les plus instables du monde.D’un côté, ils ont raison.Dans des conditions aussi drastiques, où les enjeux purement budgétaires supplantent ceux de la création et de la coopération artistiques, les acteurs du réseau culturel français, dont il faut saluer le dévouement et le professionmalisme, sont contraints de recourir systématiquement aux financements privés pour compenser les coupes budgétaires de l’Etat, fonds privés dont on sait les inconnues dans la situation de crise mondiale actuelle. D’après Christian Navlet, directeur général adjoint ,cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% .Enfin, certains acteurs financiers développent rapidement une offre de « collatéral transformation ».La conviction s’impose parce qu’elle n’a rien de philosophique, étant d’ordre vital.S’il n’en est rien ; si cette Exposition est seulement un intermède ; si, dès qu’elle sera terminée, Chauvin doit recommencer à battre sa caisse et à empiler les écus des pauvres gens dans le tonneau des Danaïdes qui lui sert de coffre ; alors, on doit avertir les Français qu’ils font fausse route et qu’ils se préparent d’amers déboires.Cela revient à dire qu’entre les mécanismes sensori-moteurs figurés par le point S et la totalité des souvenirs disposés en AB il y a place, comme nous le faisions pressentir dans le chapitre précédent, pour mille et mille répétitions de notre vie psychologique, figurées par autant de sections A’B’, A’’B’’, etc.En effet, non seulement le droit français est souvent différent du droit national de l’investisseur, mais les opérations de reprise d’entreprise en difficulté se font en France dans un cadre législatif très différent d’une reprise d’entreprise in bonis.Les DTS ne représentent que 3 % des réserves de change internationales et ils ne sont pas acceptés comme moyen de paiement international, ni échangés sur les marchés de capitaux.

Share This: