Qu’est-ce qu’être mutualiste aujourd’hui ?

Les décideurs politiques et économiques français prennent bien entendu toute la mesure de ces enjeux énergétiques.J’arrive ici, en effet, au troisième point sur lequel je voulais attirer votre attention.Elles portent surtout sur la matière de la justice, mais elles en modifient aussi bien la forme.La grande majorité d’entre nous sentons à la fois que la démocratie est devenue vide et inopérante et que c’est à nous tous, en tant que citoyens, qu’il appartient de manifester notre confiance en notre démocratie en prenant la parole, en lançant des propositions et en suscitant des débats.Enfin les choses, une fois constituées, manifestent à la surface, par leurs changements de situation, les modifications profondes qui s’accomplissent au sein du Tout.Et d’abord, le fait est prouvé par la civilisation même.Pour Pierre-Alain Chambaz pictet, cette tendance devrait se confirmer.Il s’accompagne alors d’une anticipation de jouissance.Une disposition du projet de loi Macron envisage de donner une compétence exclusive à certains tribunaux de commerce pour traiter des dossiers les plus difficiles.Il sait pourtant bien que le résultat n’est pas complet.Cette semence de sang devient une richesse : le champ ainsi nourri abondera en blé, en bienfaits pour le laboureur.Le ministre a pourtant voté l’an dernier les nouvelles règles de gouvernance de la zone euro.

Share This: