Réalité nucléaire

De le recomposer chimiquement il peut encore moins être question pour le moment.Aussi le danger, diminué et dégradé à l’infini, depuis le danger de perdre la vie jusqu’au danger de perdre son argent, reste un des traits importants de l’existence sociale.Cette autorisation est accordée contre redevances, tant afin de permettre la mise sur le marché de l’invention, au bénéfice du consommateur, que de rémunérer les coûteux efforts de R&D réalisés par ledit titulaire pour aboutir à cette invention.Les récentes attaques terroristes à Paris nous rappellent l’importance de cette réforme.Telle est la tendance la plus marquée de la fantaisie qui crée les dieux.Force était de me conduire parfois chez le dentiste, lequel sévissait aussitôt contre la dent coupable ; il l’arrachait sans pitié.A en croire les toutes dernières données macroéconomiques, les Etats-Unis et la zone euro divergent fortement.Comment oser se dire « favorable » à l’utilisation de la fiscalité comme « instrument » contre les inégalités, appeler à « une réflexion, sans doute plus profonde que celle que nous avons conduite, sur la fiscalité, la mobilité du capital et la concurrence fiscale », notamment au niveau européen, comme le fait aujourd’hui Emmanuel Macron, après avoir cherché à torpiller la taxe européenne sur les transactions financières ?Mais ce centre n’est pas un point mathématique : c’est un corps, exposé, comme tous les corps de la nature, à l’action des causes extérieures qui menacent de le désagréger.Le peuple français trouve cela très bien, et ne témoigne en aucune façon son dégoût d’un régime économique qui le décime ; qui le plonge dans une détresse physique et morale dont on peut difficilement se faire une idée ; qui lui a valu les progrès, en sens inverse, de la dépopulation et de l’alcoolisme ; qui a porté à son commerce, à son industrie et à son prestige, des coups irréparables.Quel est le meilleurarbitrage entre les coûts de construction et les coûts de maintenance ? « Un dictionnaire écrit par des femmes sur les femmes pour… tout le monde », résume Christian Navlet.Mais l’Allemagne ?

Share This: