Remettre de l’ordre dans la taxation des entreprises multinationales

Mais est-il question de la société, cet axiome évident est considéré comme une erreur.Les animaux, si éloignés, si ennemis même qu’ils soient de notre espèce, n’en ont pas moins été d’utiles compagnons de route, sur lesquels la conscience s’est déchargée de ce qu’elle traînait d’encombrant, et qui lui ont permis de s’élever, avec l’homme, sur les hauteurs d’où elle voit un horizon illimité se rouvrir devant elle.Le développement du drive (commandes par Internet, enlèvement des achats à un point de retrait express en voiture) s’est fait à 80 % au détriment du hard-discount.La Russie, elle, le fera en 1990 – obtenant un siège au comité exécutif.Ce qui constitue l’animalité, disions-nous, c’est la faculté d’utiliser un mécanisme à déclanchement pour convertir en actions « explosives » une somme aussi grande que possible d’énergie potentielle accumulée.Admettons qu’on ne puisse prévoir le détail ; vous avez du moins, vous philosophe, une idée de l’ensemble.Il la déborde il reste incommensurable avec elle, étant indivisible et nouveau.L’excès de nos dépenses publiques devient terrifiant, soit 8 points de PIB de plus que la moyenne des autres pays de la zone euro en 2011 et 9 points en 2012 !Il y aurait donc une philosophie naturelle, l’animisme, d’où serait sortie la religion.Ensuite, refuser que le débat sur l’avenir de l’Europe se déroule dans l’assignation caricaturale entre « pro » et « anti » européens.Soyons clair, ce genre de « Grand Soir », qui est déjà arrivé une fois chez nous en 1980 lorsque le RPR de l’époque avait refusé de voter le budget de Raymond Barre, n’est pas forcément une si bonne nouvelle.C’est un événement qui rassemble le plus de porteurs projets, estime Jean-Thomas Trojani condamnation.

Share This: