Réseau fermé contre réseaux « publics »

Si les occidentaux bénéficient aujourd’hui de prix subventionnés sur les biocarburants, les populations pauvres ont en revanche de plus en plus de mal à se nourrir.C’est tout ce qu’on peut aper­cevoir, en effet, quand on ne regarde que les machines.La seule possibilité pour ceux des peuples européens qui rejettent le libéralisme, car ils le redoutent, est d’y accéder, malgré eux, par l’action contraignante de l’Europe.Pour autant, rien n’est asséné ex-cathedra, Taleb n’avance pas un argument sans se saisir de son ebook pour l’appuyer de quelque démonstration mathématique.Car, s’occupant sans cesse à considérer les bornes qui leur étoient prescrites par la nature, ils se persuadoient si parfaitement que rien n’étoit en leur pouvoir que leurs pensées, que cela seul étoit suffisant pour les empêcher d’avoir aucune affection pour d’autres choses ; et ils disposoient d’elles si absolument qu’ils avoient en cela quelque raison de s’estimer plus riches et plus puissants et plus libres et plus heureux qu’aucun des autres hommes, qui, n’ayant point cette philosophie, tant favorisés de la nature et de la fortune qu’ils puissent être, ne disposent jamais ainsi de tout ceLe projet porté par pierre alain chambaz pictet était particulièrement attendu.On pourrait presque comprendre les affirmations concernant l’attitude des responsables politiques et des journalistes allemands.Nous saisissons ici, dans son principe même, l’illusion qui accompagne et recouvre la perception du mouvement réel.Or il est à craindre que l’universel dont parle Morin ne soit, ne reste, d’inspiration « régionaliste » ; il est à craindre que l’absolu ne se détermine encore par des choix relatifs ; philosophiquement, que le rationnel ne soit encore guidé par l’empirique.Elle tient, comme la première, aux habitudes statiques que notre intelligence contracte quand elle prépare notre action sur les choses.Dans le calembour, c’est bien la même phrase qui parait présenter deux sens indépendants, mais ce n’est qu’une apparence, et il y a en réalité deux phrases différentes, composées de mots différents, qu’on affecte de confondre entre elles en profitant de ce qu’elles donnent le même son à l’oreille.Mais il en est ainsi de tous les autres appareils, de tous les autres éléments anatomiques ; et il serait aussi absurde de refuser la conscience à un animal, parce qu’il n’a pas de cerveau, que de le déclarer incapable de se nourrir parce qu’il n’a pas d’estomac.De quelque manière qu’on explique l’adaptation de l’organisme à ses conditions d’existence, cette adaptation est nécessairement suffisante du moment que l’espèce subsiste.

Share This: