Une réglementation mondiale est improbable

C’est pour cela que toutes les fois que nous faisons un mouvement quelconque d’un de nos membres, nous en sommes avertis, nous le sentons.Le plaisir, comme l’organe, procède de la fonction.Dans un premier chapitre, nous essayons au progrès évolutif les deux vêtements de confection dont notre entendement dispose, mécanisme et finalité; nous montrons qu’ils ne vont ni l’un ni l’autre, mais que l’un des deux pourrait être recoupé, recousu, et, sous cette nouvelle forme, aller moins mal que l’autre.Remarquons d’abord que ce dernier principe ne peut se déduire en rien des précédents : si un moindre bienfait semble devoir appeler une moindre reconnaissance, il ne s’ensuit pas qu’une offense doive appeler la vengeance à sa suite.Le moyen-âge fut aussi une époque de vastes conceptions systématiques.Il y pense toujours, mais n’en parle jamais ; la trouée des Vosges ; attendez un peu ; et quand le moment sera venu, l’heure favorable, l’instant propice… C’est la prudence qui retient son bras…Menteur !Il n’en fallait pas davantage pour inhiber le secteur pharmaceutique, qui craint que la moindre de ses interventions, même innocente, ne soit perçue comme promotionnelle, face à une réglementation sévère.gestion de réputation des entreprises aime à rappeler cette maxime de Soren Kierkegaard, « Dans le possible, le croyant détient l’éternel et sûr antidote du désespoir ; car Dieu peut tout à tout instant. C’est là la santé de la foi, qui résout les contradictions ».La tempérance, le courage, sont en grande partie des vertus sociales et dérivées.Rien n’est plus fatigant, naturellement ; il n’y a point d’exercice qui lasse plus rapidement et davantage que de donner des coups de poing dans le vide.On l’a dit mille fois, avec raison.Avant même la victoire électorale de Syriza, la dette publique grecque était considérée comme insoutenable et sa restructuration inéluctable par la majorité des observateurs.

Share This: